Publications

Cosa Mentale. Art et télépathie au XXe siècle
Pascal Rousseau

cosa_mentale

Loin de rester une obscure fantaisie paranormale, la télépathie ne cesse d’intriguer les artistes tout au long du XXe siècle.
Cosa mentale propose de relire l’aventure de l’art moderne à travers leur fascination pour une transmission directe de la pensée et des émotions. Sous cet angle, le projet de l’avant-garde est moins de défaire le grand mensonge illusionniste de la peinture que d’inventer une nouvelle relation, plus immédiate, entre l’artiste et le spectateur.
En s’appuyant sur quelques grandes figures de la modernité, d’Edvard Munch à Sigmar Polke, en passant par Oskar Kokoschka, Odilon Redon, Marcel Duchamp, Pablo Picasso, Frantisek Kupka, Vassily Kandinsky, Salvador Dalí et bien d’autres, cet ouvrage montre comment la télépathie aura une influence inattendue sur la naissance des premières formes d’abstraction ou, dans l’entre-deux-guerres, sur un surréalisme obsédé par le partage collectif de la création.
Omniprésente dans l’univers de la science-fiction, elle refait surface dans l’art psychédélique et conceptuel des années 1960-1970, avant de resurgir aujourd’hui dans l’univers d’artistes contemporains, envoûtés par les technologies de la «connaissance partagée».

Gallimard – Centre Pompidou Metz – 2015

ISBN 978-2-07-010745-2