Post-docs

Raphaëlle DOYON

DOYON_postdoc_projet-1

Suzanne  Bing  ou  les  mémoires  amnésiques  de  Jacques  Copeau. De  l’influence  des metteurs en scène du XXe siècle sur l’historiographie du théâtre

Cette recherche post-doctorale prolonge un travail en cours sur Suzanne Bing, collaboratrice privilégiée et compagne secrète de Jacques Copeau, figure majeure du patrimoine théâtral et culturel français du XXème siècle.La recherche sur Suzanne Bing, motivée par la découverte de ses archives, m’a amenée à consulter de nouvelles sources absentes des fonds Copeau,qui permettent d’interroger et de compléter une historiographie relativement consensuelle. De fait, la plupart des travaux sur Jacques Copeau s’appuient sur un fonds d’archives qu’il a lui-même constitué, soucieux de l’image qu’il voulait laisser à la postérité. Cette étude de cas pose une question plus générale sur la façon dont le charisme des metteurs en scène et directeurs de troupe, s’exerce non seulement sur leur entourage de leur vivant, mais également après leur disparition, sur les travaux biographiques et universitaires à portée scientifique.

Laboratoires d’accueil : CRAL / HiCSA

Séance du séminaire post-doctoral commun animée par Raphaëlle Doyon