Post-docs

Emma GOBIN

GOBIN_CallejondeHamel.Photo

Religions afro-cubaines, art et patrimoine à La Havane : une ethnographie du callejón de Hamel

Dans le cadre de son post-doctorat au sein du Labex CAP, Emma Gobin mène des recherches sur les processus de mise en art et en patrimoine que connaissent les religions afro-cubaines ainsi que certaines pratiques chorégraphiques et musicales qui y sont liées. Pour ce faire, elle s’appuie sur l’étude du « callejón de Hamel » à La Havane, ruelle entièrement repeinte et réaménagée par un artiste autodidacte qui en est riverain en un espace public dédié à la « culture afro-cubaine ». Hautement touristique aujourd’hui et plurivoque dans ses appropriations, le callejón est en réalité un espace extrêmement polysémique, à la fois œuvre d’art et musée en plein air, centre socioculturel, espace de spectacle et de vie mais aussi temple collectif, dans lequel une porosité remarquable entre les registres du culturel, de l’artistique, du sacré, voire du politique, est à l’œuvre. En interrogeant, par l’ethnographie ainsi que par le déploiement d’une réflexion comparative, cette polysémie fondatrice, Emma Gobin explore en particulier l’hypothèse que cette plurivocité fait émerger avec acuité la complexité du jeu de la construction et de l’appropriation de l’art et du patrimoine dès lors qu’ils impliquent des référents religieux.