Post-docs

Hélène FLECKINGER

Capture d’écran 2014-08-14 à 23.26.19image : Carole Roussopoulos, pionnière de la vidéo légère, en 1971 @Guy Le Querrec.

 Projet de Contribution à une histoire de la vidéo des premiers temps en France (1968-1981) : pratiques militantes et expérimentations formelles

Loin de viser une quelconque exhaustivité, ce projet post-doctoral est conçu comme une contribution à l’histoire de la vidéo des premiers temps en France (1968-1981), à travers l’étude spécifique d’un corpus de films militants (également baptisés d’intervention politique et sociale) tournés au cours de la « décennie rouge » en vidéo dite légère, – un corpus encore largement méconnu, voire inconnu. Ces vidéos militantes seront non seulement resituées dans leur contexte de production et de diffusion, la variété de leurs pratiques et de leurs usages, mais également mises en perspective avec d’autres réalisations (vidéos d’artistes, performances filmées, films militants argentiques…), afin d’en révéler la spécificité, en particulier la dimension expérimentale et l’inventivité formelle.

Laboratoires d’acceuil: BNF / HiCSA

Séance du séminaire postdoctoral commun animée par Hélène Fleckinger