Post-docs

Marion DUQUERROY

A Sense of Place : lecture du paysage post-industriel britannique par arts visuels et les nouveaux médias

Premier pays industriel, la Grande-Bretagne souffre aujourd’hui du passage des systèmes secondaire à tertiaire modifiant sensiblement l’économie, le système des classes mais aussi le paysage. Ce dernier, jonché de balafres post-industrielles a longtemps été évacué au profit d’un paysage de synthèse plus en adéquation avec l’image de la Old and Merry England encore fortement présente dans les imaginaires collectifs. Source d’effroi dans un premier temps car dangereux, malfamés et symbole de la décadence industrielle britannique, ces zones post industrielles occupent une place exponentielles dans les nouvelles visualités. Ce projet s’attache donc à comprendre si la monstration de ces paysages opère leur changement de statut en motivant un habitus esthétique chez le regardeur. Il faut alors questionner la notion de performativité des images et de définir si elles peuvent forcer à une patrimonialisation des paysages quelles représentent. Pour se faire, il faut passer par les questions de définitions – friches, ruines, paysages délaissés ou forcés – afin de mettre en avant la complexité de ces lieux ancrés dans un territoire, une culture et une histoire singulières.

Laboratoires d’accueil: HiCSA / INHA