Événements

Les Politiques culturelles africaines – coopération, modèles et stratégies

Colloque Passages à Paris_Programme

Journées d’étude internationales

Mercredi 26 – Jeudi 27 Juin 2013
Lieu : École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), Amphithéâtre François-Furet, 105, Bd Raspail, 75006 – Paris

Les politiques culturelles africaines émergent dans un cadre historique qui encourage l’affirmation des valeurs culturelles et de l’identité nationale. Les grands principes sont énoncés par le manifeste culturel panafricain d’Alger (1969) et plus tard, par la charte culturelle africaine (Port-Louis, Ile Maurice, 1976) et la conférence intergouvernementale sur l’état et les tendances des politiques culturelles africaines (Africacult. Accra, 1975). La production de plusieurs outils normatifs a conforté la conservation des biens culturels et la lutte contre le trafic illicite en fédérant les états autour de principes communs réaffirmés dans leurs législations nationales. Les textes décrivant les composants du patrimoine culturel montrent leur variété et la diversité des stratégies déployées pour leur protection. Cependant, les infrastructures qui s’en acquittent, les politiques qui les mettent en œuvre ainsi que leur cadre juridique et administratif sont rarement connus.

Ces journées d’études ont pour objectif l’étude des institutions culturelles et des politiques publiques dans les domaines de la création, de l’art et des patrimoines. Il s’agit de revenir sur les récentes politiques muséales observées en Afrique et les nouvelles initiatives de planification de la création et des patrimoines dans le contexte de la diversité culturelle et du développement durable. Ces journées se consacrent également à la construction et à la circulation des modèles de politiques publiques et la manière dont les représentations socioculturelles influent sur la traduction normative des principes juridiques. Ces journées ont pour but de confronter les institutions aux changements socio-économiques dans un contexte de mondialisation et de tirer quelques bilans des politiques culturelles en vigueur. Elles favoriseront un partage d’expérience par l’échange étroit entre professionnels, experts et chercheurs dans une dynamique transversale.

Programme

Mercredi 26 Juin
9h30. Introduction – Esteban Buch, directeur du CRAL
9h45. Présentation – Malick Ndiaye (Labex C.A.P/ CRAL/INP)

10h-13h. Musées et Patrimoines
Bruno Favel (DAEI), modérateur
Vincent Négri – Centre d’Etudes sur la Coopération Juridique Internationale. (Cecoji. CNRS)
Dimensions anthropologique et juridique des politiques de protection du patrimoine en Afrique.
Bocar Kanté – Avocat, spécialiste du patrimoine culturel et naturel
La gestion décentralisée des ressources naturelles au Sénégal: une piste pour les APAC (Aires du Patrimoine Autochtone et Communautaire)
France Desmarais – Directrice des programmes et du développement. ICOM
Le Conseil international des musées (ICOM) face à la difficile implantation des politiques muséales en Afrique
De la notion de musée au concept de patrimoine en Afrique francophone
Patrick Effiboley – Docteur en Anthropologie de l’Université Paris-Ouest La Défense. Affilié au Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative
Le financement de la culture au Bénin : quelques éléments d’analyse de la politique de l’Etat

14h30-17h30. Arts et diversité culturelle
Roch Payet (INP), modérateur
Rémi Sagna – Focus sur un parcours professionnel international. Discutant : Malick Ndiaye
Simon Njami – Commissaire d’exposition indépendant Le vide
Hassan Musa – artiste plasticien
Politique de l’exposition, exposition de la politique, au Soudan
Élina Djebbari – Ethnomusicologue. CRAL
Faire de la culture une ressource pour le développement : le cas de la Biennale Artistique et Culturelle du Mali

Jeudi 27 Juin
10h-13h. Coopération et modèles institutionnels
Esteban Buch (CRAL), modérateur
Mme Mame Fatim Gueye – ambassadrice du Sénégal à l’UNESCO. (Sous réserve)
Isabelle Bosmann – Consultante Programme culturels européens. Bruxelles
Conception de politiques culturelles nationales et locales dans un contexte de coopération internationale: modèle méthodologique versus modèles institutionnels
Sylvie Chalaye – Institut de Recherche en Etudes Théâtrales (IRET). Paris 3
Politiques culturelles, coopération et actions théâtrales : le cheval de Troie français en terre africaine au tournent des Indépendances et ses retombées contemporaines
Présentation du projet Liaisons urbaines
Caroline Gaultier-Kurhan – Chargée de mission pour les musées et patrimoines africains. Département des affaires européennes et internationales. Direction Générale des Patrimoines
Valérie Lesbros – Coordinatrice du programme Afrique et Caraïbes en créations. Département des échanges et coopérations artistiques. Institut Français
Afrique et Caraïbes en créations et les politiques culturelles en Afrique
Franck Houndegla – Scénographe – muséographe
Journées soutenues par le Labex C.A.P, le Département des Affaires Européennes et Internationales (Direction Générale des Patrimoines), l’Institut National du Patrimoine et le Centre de Recherches sur les Arts et le Langage.

Résumés des communications