Annuaire

Sébastien Gaillot

Post-doctorant

Auteur d’une thèse de doctorat sur le tatouage aux îles Samoa et ses transformations historiques (2010), Sébastien Galliot a été consultant pour le bureau régional de l’Unesco à Apia (Samoa) avant de conduire un projet de recherche postdoctoral sur la transmission des techniques et des savoirs rituels liés au tatouage au musée du quai Branly, puis dans la LabEx CAP. Depuis 2007, il est régulièrement impliqué dans la conception d’ateliers, d’expositions et de manifestations scientifiques au musée du quai Branly.

De 2012 à 2014, il a été chargé d’enseignement au département d’anthropologie d’Aix-Marseille-Université.

Bibliographie :

Ouvrage

2014    Tatouages d’Océanie. Rites, techniques et images. Dossier de la Société des Océanistes 2, Paris, Editions de la Société des Océanistes, 36 p.

Direction d’ouvrage

2014    Tatoueurs-Tatoués, catalogue d’exposition avec Anne et Julien, Hey! et Pascal Bagot, Arles / Paris, Actes-Sud / musée du quai Branly.

Revues à comité de lecture

(À paraître) « Le tégument, l’ornement et ses agents : Images, mémoire et actions rituelles dans la transmission du tatouage samoan (Polynésie occidentale) », Gradhiva.

(À paraître) “Ritual Efficacy in the Making. Materiality, Actions, Substances in the Samoan Tattooing”, Journal of Material Culture.

Chapitres d’ouvrages

2013      « L’art du tatouage en Micronésie » in Polak, C. et Sawatari, K. (Eds.) Un artiste voyageur en Micronésie. Le monde flottant de paul Jacoulet, Paris, Somogy Editions d’art, pp. 85-99.