Annuaire

Marta Amico

Post-doctorante

Marta AMICO est anthropologue de la musique, post-doctorante au Labex CAP (Création, Arts, Patrimoines), affiliée au Musée du Quai Branly et au Centre Georg Simmel de Paris. Ses recherches doctorales portent sur la fabrique du label « musique touarègue » sur les scènes mondialisées de la World Music et sur la festivalisation des « cultures nomades » dans la région de Tombouctou au Mali. Pendant son post-doctorat elle enquête sur les dimensions politiques et identitaires des processus de patrimonialisation musicale qui se composent au Mali dans un contexte de conflit armé. En outre, elle pilote une équipe de 17 doctorants de l’EHESS pour une enquête collective du projet DEMOS de la Cité de la Musique de Paris, dédié à l’apprentissage de la musique classique aux enfants en situation de marginalisation sociale. Elle a organisé et participé à plusieurs colloques, séminaires, journées d’études et recherches collectives en France, Italie, Allemagne, Portugal, Angleterre, Suisse, Canada et Burkina Faso. Elle est aussi violoniste diplômée au Conservatoire, fondatrice et membre de la direction artistique du Festival Presenze d’Africa de Florence, chargée des artistes du Festival au Désert de Tombouctou et manager du projet musical AZALAI, soutenu par l’Union Européenne.

Bibliographie :

Articles dans des revues à comité de lecture :

AMICO Marta, (à paraître), « Labelliser le désert, recomposer le Mali, mixer les diversités   du monde. Un festival à l’épreuve de la réconciliation », Cahiers d’Ethnomusicologie.

 

Chapitres d’ouvrages collectifs :

AMICO Marta, 2013, « The Staged Desert: Tourist and Nomad Encounters at the Festival au Désert », The Globalisation of Musics in Transit: Music Migration and Tourism, ed. S. Krueger et R. Trandafoiu. London, Routledge.

AMICO Marta (à paraître), « La fabrique du désert en musique. De la World Music à l’UNESCO ». ed. S. Boulay et F. Freire.

AMICO Marta, (à paraitre), « La recréation des fêtes Bozo du Mali sur la scène parisienne », ed. D. Laborde. Paris, L’Harmattan.