Annuaire

Altaïr Despres

Post-doctorante

Mon parcours de recherche est marqué par un intérêt pour les processus de circulation et de diffusion culturelles, qu’il s’agisse de comprendre l’implantation d’une discipline artistique occidentale en Afrique – la danse contemporaine – et son appropriation par des artistes locaux; d’étudier les migrations et les mobilités internationales d’agents culturels (artistes, intermédiaires culturels, etc.); ou encore d’analyser des modalités peu connues de transmission culturelle comme celles qui ont pour cadre les relations d’intimité transnationale. Mon travail s’inscrit dans une perspective pluridisciplinaire associant anthropologie, sociologie, histoire et science politique. D’un point de vue méthodologique, cela implique un usage complémentaire du travail sur archives et de l’enquête de terrain (observations ethnographiques et entretiens).

 

Bibliographie :

Despres Altaïr (2011), « Des migrations exceptionnelles ? Les « voyages » des danseurs contemporains africains »Genèses. Sciences sociales et histoire, n° 83, p. 120-139.

Despres Altaïr (2012), « L’Afrique appropriée. Visibilité et légitimation de l’Afrique dans le champ de la danse contemporaine »Hommes et migrations, n° 1297, mai-juin, p. 116-126.

Despres Altaïr (À paraître), « Les figures imposées de la mondialisation culturelle. À propos de la socialisation des danseurs contemporains en Afrique », Sociétés contemporaines.